Margot, nounou à Poitiers


Présentation de Margot

Bonjour, Agée de 25 ans et titulaire d'une licence en psychologie clinique, je suis actuellement en recherche d'emploi dans la garde d'enfants à temps complet. Durant mon parcours universitaire, j'ai réalisé un stage en RASED (Réseau d'aides spécialisées aux élèves en difficultés) au sein de l'éducation nationale. J'ai mener des entretiens avec les enfants et les familles , créer et animer différents groupes avec les élèves de maternelles et de
primaire. Mais aussi, à travers mon poste d'animatrice en maternelle j'ai pu assurer le développement psychique , psychologique et affectifs des enfants. Je souhaite pouvoir accompagner les jeunes enfants en proposant des temps d'activité avec l'objectif de favoriser le développement et l'autonomie des enfants dans un cadre sécurisant. De part mon enseignement en psychologie, j'ai acquis des connaissances liées au développement psychoaffectif et cognitif du jeune enfant. Ma formation et ma pratique en psychologie, me permettent d'avoir un regard attentif et une attitude pertinente et bienveillante afin de favoriser le bien être de l'enfant. Responsable, créative et à l'écoute, je sais également faire preuve d'initiatives et je mettrai volontiers mes compétences à contribution, quelles que soient les missions qui me seront confiées.

 Je peux faire du :  périscolaire
 Je m'occupe d’enfants de :  0 à 6 mois / 6 mois à 2 ans / 2 à 6 ans / 6 ans et plus
 Mes petits plus :  J'aide à faire les devoirs / je donne le bain / je prépare les repas / /

Les compétences de Margot

Mon expérience : je garde des enfants depuis plus d'1 an
Ma scolarité : j'ai fait des études supérieures
Je parle couramment : français, bien sûr
Mes déplacements : j'ai le permis et ma propre voiture
Mes recommandations :je n'en ai pas encore

Tarif et disponibilités

Taux horaire : à partir de 11.00 €

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
matin
midi
a-m
soirée
Je peux également garder vos enfants :
 en vacances scolaires
 pendant la nuit
 si ils ont un handicap
 quand ils sont malades